Skip to content

Bol d’or Mirabaud 2016- Angry…happybird, Podium Président!!!!! V1

Fidèles à nos habitudes, il y avait frottage de plumes et bains de pieds à l’Apéro ponton avec une sacré ambiance, il faut être clair, la régate avait déjà commencée à 17h50 premier canon, 17h55 deuxième canon, 17h59 bruits de bouchons, 18h00 apéééérrroooOOO, fromage de la vallée  et charcutaille avant la bataille.  Premier résultat, nous avons fait connaissance avec les nouveaux équipages et nouveaux bateaux  dans le circuit, pu prêter nos voiles ou faire des affaires, de bonnes occazes… t’as pas un spi, un gégé, une clé de huit…un verre…

13428010_10207783146510489_4238129566986554015_n

Parce que les toucanistes sont pas des ptits joueurs, en plus de naviguer sur des bateaux physiques et demandeurs, Benoit et René sont partis se coucher pour pouvoir poser la lignes à 6 heures du mat, et, c’est bien connu, qui pose la ligne de bon matin, se prends un grain…bref….

Récit de la course

Baaaah pour faire concis:

Angrybird en tête au départ,

Angrybird en tête en haut,

Angrybird en tête en bas!!! Des queeeêêstiooooons??????!!!!!!

Raaahhh… ils ont bien bossés les gaillards d’Angrybird, à voir leur mines déconfites après un plat de lasagne et une bière au petit matin, et coiffé un Melges 32 sur la ligne on peut leur dire BRAVOOOOO, ça c’est mérité!

IMG_9027

L’équipage d’Angrybird

Quant à l’Egger, je vous avais dit que c’est un teigneux!!!!! ils ont rien lâché non plus, très belle course de Christophe et son équipage sur son cabine en bois, il a bien compris que le niveau en Toucan avait sacrément monté.

La condition pour faire une série était de réunir 25 bateaux, nous étions 21 + 1 proto, un grand merci à la Nautique d’avoir fait un podium Toucan sur lequel Atalante qui faisait son 45ème a pu compléter la troisième marche, sacré Mr Naville, il est discret, mais sur l’eau il fait bien parler de lui aussi!!!

Quel Bol en tout cas, fatigués, mouillés, rincés… et pour le retour à terre, sans parler du mal de terre et du roulis sans bière, la Gastonnade du matin c’était d’aller relever le courrier dans une boite aux lettres endormis au volant en voiture à 3 km de la Nautique (Bravo Benoit!), et je ne parles pas de moi qui passe à coté sans voir que s’était mon fidèle binôme propriétaire skipper qui s’était vautré en pensant ahhh….comment il a fait celui la pour se mettre en vrac tout seul!!! et baaaah il a fait le bol!!!!!! Donc attention aux retour du bol.

 

Donc ceci est un premier jet, on encore des photos a publier et choses à dire!!!!

 

bol2

13413124_10207803938710281_7645883961383788579_n

Angrybird, vainqueur du bol d’or 2016 en Toucan.

Récit d’Angrybird :

Après s’être sorti du lit à l’aube samedi matin, je retrouve mon compère de Gaston, Benoît-Charles Soreau, pour aller poser la ligne de départ du bol. Rendez-vous à 5h30 à la SNG, ça pique les yeux après le bon apéro-ponton de la veille… Nous partons à bord de canots et du bateau start avec l’équipe super rodée, Pierre, Olivier et René Odier.

Ça commence bien, on se prend une bonne douche, la visibilité est zéro et nos radios cafouillent… un bel exercice que de poser cette ligne !!!

Vers 8h30, nous rejoignons nos équipes respectives, qui s’affairent aux derniers préparatifs. Les vannes fusent, l’ambiance est au beau fixe, contrairement à la météo à nouveau sèche mais menaçante.

Finalement, la majorité des avis se rejoint, on s’en fout si ça mouille, tant qu’y a des airs… c’est donc équipé en conséquence que nous partons sur l’eau. Toute l’équipe est super-motivée et nous nous rendons sur la ligne « le couteau entre les dents ». On analyse, réfléchit, discute… on a vraiment envie de faire juste.

10 minutes avant le départ, il y a du monde et du vent, ça se bat pour faire sa place sur cette grande ligne TCF2 et nous constatons un bel attroupement sur le haut de la ligne, côté Bellevue.

Nous décidons de profiter « du trou » relatif dans lequel nous nous trouvons et de partir pleine balle pour se dégager. La stratégie paie et Angrybird pointe rapidement dans le premier groupe de monocoques après le départ.

Nous allons tenir le rythme, super-motivés par ce début de course. La concentration et le sérieux reste de mise et on veille sur les petits copains qui se battent comme des lions et qui sont toujours à quelques longueurs en latéral de parts et d’autres. Nous repérons notamment les spis vintage lustucru de Wetzet et fluo façon année 80 de Baloo 😉

Bol d'Or '16 - 1

Une suite de bons enchaînements nous permettra de bien négocier la transition et de pointer premier Toucan au Bouveret après sept heures de course. A ce moment, tout est à recommencer ! La flotte Toucan s’est resserrée sur ce nouveau départ, la tension remonte d’un cran, ça vapote dur sur Angrybird.

Peu après le parc à bateau du Bouveret, on se bat dans une vaudaire asthmatique et on tire des bords miteux en essayant de ne pas s’arrêter. Nous avons choisi une option côte Suisse, poursuivis par une bonne partie de la flotte Toucan, dont plusieurs vont nous passer devant, Atalante (encore lui), et l’Egger prennent de l’avance, Devi est en embuscade, les autres sont tout près, nous chauffons et décidons de ne pas lâcher l’affaire!

Bol d'Or '16 - 4

bom16 Expo

Alors que nous nous trouvons un peu plus « pointe » que la nouvelle tête de flotte, nous nous laissons glisser à mi lac, côté Suisse, en rageant de voir les compères de Gaston avec une belle bulle bien gonflée à la côte française. Aurions-nous à nouveau commis une Angry bourde ?

Bol d'Or '16 - 5

La nuit nous portera conseil et le petit coup d’accélérateur de l’orage que nous sommes allés chercher nous permettra de bien négocier la sortie du grand lac.

A Yvoire, on a cru au remake de l’an passé… Au près, bords carrés sur bords carrés nous avons finalement compris qu’il fallait quelquefois un peu calmer le jeu et s’abstenir de manœuvrer à tout va en attendant que le bord arrondisse.

C’est sous génois que nous franchirons la ligne d’arrivée, poursuivis par l’Egger et Atalante. Le reste de la flotte Toucan, restée très compacte, rentre au bercail rapidement et nous nous retrouvons à manger une lasagne au restaurant de la SNG, heureux mais crevés !

Je remercie chaleureusement le comité d’organisation du Bol d’or Mirabaud pour le soutien et la reconnaissance qu’il a témoigné à notre série, en nous offrant un podium Toucan lors de la cérémonie officielle de remise des prix.

Je me réjouis de vous revoir en nombre pour l’édition 2017 !

Angrybird – René, Valentin, Marc et Austin

 

Découvrez le récit du RUN, très détaillé, photos, copies d’écrans des Toucans avec Trac Trac….Bravo pour votre blog et votre narration

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :